Afrique/ Niger : Intervention militaire, les derniers réglages de l’opération se feraient à partir du Bénin

La chute du Niger, tient à cœur certains pays de la sous-région. Ils mobilisent leur armée pour une intervention au Niger. Selon des informations concordantes, le Sénégal serait prêt à déployer des militaires au Bénin dans le but de préparer une possible intervention au Niger.

D’après les mêmes sources, ce sont 900 militaires sénégalais qui vont être déployés au Niger. Un important lot de matériel militaire serait également transporté en direction de Cotonou. Les derniers réglages de l’opération vont se faire à partir du Bénin.

La zone des trois frontières (Bénin, Nigeria et Niger), sera le point principal du rassemblement de toutes les forces. Puisque d’autres pays ont également manifesté leur volonté de déstabiliser le Niger. Ces militaires mettront la pression au niveau des frontières communes avec le Niger. Le but est de massacrer les populations pour démoraliser les autorités du CNSP.

Selon d’autres sources sous anonymat, des avions de guerre français sont détectés avec à bord des militaires, qui sont déployés dans deux pays limitrophes du Niger. Les militaires au pouvoir, doivent renforcer la sécurité au niveau des frontières avec les pays complices de l’attaque. Les représentations diplomatiques au Niger, doivent également être surveillées de près.

La France a mis à la disposition de la CEDEAO ses hommes et ses équipements. Une troupe des mercenaires sous la direction française est déjà en préparation pour l’intervention. Les populations nigériennes ne doivent pas baisser les bras. C’est le moment d’être plus solidaire et unanime derrière les nouvelles autorités.

Un pays qui se dit ami du Niger, est censé soutenir la décision du peuple et non vouloir troubler la quiétude des populations.  

Emilie K. 

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.