Une éclipse solaire annulaire prévue pour le 2 octobre 2024

Une éclipse solaire ou plus exactement une occultation solaire se produit lorsque la Lune se place devant le Soleil, occultant totalement ou partiellement l’image du Soleil depuis la Terre. La phase annulaire de ce phénomène est annoncée par les astronomes pour se produire le 2 octobre 2024. Elle sera la 18ème du siècle, et sera visible du nord de l’équateur à l’Atlantique Sud, en passant par les iles Malouines.

Généralement une éclipse solaire se produit uniquement durant la nouvelle lune, quand le Soleil et la Lune sont en conjonction par rapport à la Terre.

La distance entre le Soleil et la Terre est 390 fois plus grande que celle entre la Lune et la Terre. Le diamètre du Soleil est 400 fois plus grand que celui de la Lune. Puisque ces rapports sont approximativement les mêmes, les tailles apparentes depuis la Terre du Soleil et de la Lune sont approximativement identiques

Il y a quatre types d’éclipse solaire : L’éclipse solaire totale, partielle, annulaire et hybride.

Les éclipses totales de Soleil à un endroit donné de la Terre sont des évènements très rares et de courte durée, pas plus de huit minutes. Quel que soit le lieu sur Terre, la totalité est observée uniquement sur une bande étroite qui correspond au passage de l’ombre portée de la Lune sur la surface terrestre. Le disque solaire intensément lumineux est remplacé par une silhouette lunaire noire, et la majeure partie de la couronne solaire est visible.

L’éclipse totale de 1999 en Europe était considérée, au moment où elle eut lieu, comme l’éclipse qui eut le plus d’observateurs de l’histoire humaine.

La phase partielle de ce phénomène naturel se produit lorsque le Soleil et la Lune ne sont pas parfaitement alignés et que la Lune n’occulte qu’en partie le Soleil. Elle peut être généralement observée sur une grande partie de la Terre en dehors de la bande d’ombre d’une éclipse totale ou d’une éclipse annulaire.

Une éclipse solaire annulaire se produit quand le Soleil et la Lune sont parfaitement alignés avec la Terre, mais la taille apparente de la Lune est légèrement inférieure à celle du Soleil. C’est-à-dire que le Soleil apparaît comme un anneau très brillant entourant le disque lunaire. C’est cette phase du phénomène que certains habitants de la Terre vont vivre le 2 octobre 2024 selon les prévisions astrologiques.

Une éclipse solaire hybride, appelée aussi éclipse annulaire-totale ou éclipse mixte est l’état intermédiaire entre une éclipse totale et une éclipse annulaire. C’est une sorte de mélange ou de transition, entre les deux. Elle est donc annulaire ou totale, selon le lieu d’observation.

Si en certains points géographiques terrestres elle est annulaire, au début ou à la fin de son parcours, elle peut être totale.

Cependant les éclipses hybrides sont assez rares. A notre époque, l’avant-dernière a eu lieu le 8 avril 2005 et la suivante, le 3 novembre 2013.

Eric

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.