TOGO/ Aného : La 2e édition de FIHA fait l’écho de l’histoire de peuples

Le Festival International d’Histoire d’Aneho (FIHA) se déroule jusqu’au 26 septembre 3023 dans la préfecture des Lacs. C’est Tetevi Daté Benissan, préfet de ladite localité qui a lancé l’évènement jeudi 23 septembre.

Ce festival qui offre une célébration de rencontres et de diversité culturelle est une initiative de la Fondation Aquereburu & Partners, en collaboration avec la mairie des Lacs 1.

Placé sous le thème: « Rencontres ». Il vise à créer une plateforme où chaque année, les historiens se retrouvent pour explorer l’état de leur culture, présenter leurs travaux et échanger dans le but de contribuer à la connaissance historique des peuples.

Me Alexis Coffi Aquereburu, maire de la commune des Lacs 1, s’est réjoui de voir le festival évoluer et prendre une nouvelle dimension en abordant des thèmes aussi divers que scientifiques et culturels, mettant en lumière le rôle central de l’Afrique dans cette célébration. Il a également souligné la signification profonde d’Aného en tant que ville de rencontres, de solidarité et de fraternité.

Le ministre togolais de la culture et du tourisme, Kossi Gbenyo Lamadokou prenait part à l’ouverture du festival. De même, des délégations des villes associées au festival, notamment Athiémé au Bénin et Kozah 1 au Togo, étaient également présentes. Elles sont dirigées respectivement par les maires Saturnin Kokou (Athiémé) et Pawoubadi Pidabi (Kozah 1). Des délégations de la Martinique, région invitée, et du Brésil, pays invité, ajoutent également leur éclat à ces 4 jours de célébration.

L’ouverture du FIHA 2023 a été l’occasion de décerner des prix en l’honneur de personnalités marquantes de l’histoire d’Aného.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.