GHANA : Panne d’électricité à l’échelle nationale

La plupart des régions du Ghana sont dans l’obscurité en raison du manque de gaz pour alimenter les machines utilisées pour produire l’électricité dans le pays.

Le Ghana traverse depuis jeudi soir sa pire crise d’électricité depuis une génération. En fait, la société de distribution d’électricité Ghana Grid Company Limited (GRIDCo) affirme que la situation est provoqué par « un déficit d’approvisionnement de 550 MW aux heures de pointe » à la centrale électrique de Tema, près de la capitale, Accra.

Dans un communiqué publié jeudi, GRIDCo, l’opérateur électrique, a déclaré que l’approvisionnement en électricité des consommateurs dans certaines régions du Ghana serait réduit en raison de « l’approvisionnement limité en gaz » de la centrale électrique de Tema.

« Les désagréments occasionnés sont profondément regrettés », ajoute le communiqué.

La situation énergétique, qui pourrait s’aggraver dans les années à venir, a été exacerbée par les difficultés financières du pays, selon l’étude du Centre d’études socio-économiques (CSS).

Une étude de juin a déclaré que l’approvisionnement énergétique actuel du pays était « extrêmement malsain et chancelait vers une crise électrique ».

Il s’agit, en tout cas, de la pire crise d’électricité au niveau national depuis deux ans.

Eric KPONSOU

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.