Togo/ Covid-19 : fin des mesures anti-Covid à l’aéroport de Lomé

Les passagers arrivant ou quittant l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma (AIEG) de Lomé ne sont plus soumis à l’obligation de présenter un test Covid-19 ou un pass sanitaire. Les autorités togolaises ont pris la décision de lever cette mesure restrictive, qui avait été mise en place dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Le gouvernement a annoncé que « plus aucun document lié à la Covid-19 (preuve de vaccination, résultat négatif de test PCR ou de test antigénique) n’est requis pour entrer ou sortir du Togo »

Cependant, les voyageurs sont toujours invités à se renseigner sur les conditions sanitaires en vigueur dans leurs pays de destination, afin de s’y conformer le cas échéant. Il est important de se rappeler qu’à la suite de l’apparition de la Covid-19 en 2020, il était devenu obligatoire pour les passagers de présenter un document sanitaire. Ils devaient présenter une preuve de vaccination ou un résultat négatif de test PCR ou un test antigénique, aussi bien à leur arrivée qu’à leur départ.

Avec cette levée des restrictions, les voyageurs pourront désormais se déplacer plus facilement à l’AIEG de Lomé sans se soucier des formalités liées aux tests et aux preuves sanitaires. Cela devrait faciliter les déplacements et soutenir la reprise du secteur du transport aérien, tout en permettant aux passagers de reprendre leurs voyages en toute sérénité.

Toutefois, il est essentiel que chacun continue à respecter les mesures de précaution en matière de santé, conformément aux réglementations en vigueur dans chaque pays, afin de prévenir la propagation du virus. La santé publique demeure une priorité, et il est essentiel de rester vigilant face à la situation évolutive de la pandémie.

Sasha

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.