Samuel Eto’o de nouveau au tribunal sur convocation de sa fille

En effet, le goleador camerounais qui niait la paternité de cet enfant née en 2002 d’une aventure avec Anna Maria Barranca, avait été condamné par un juge en 2015 à la suite d’un test ADN qui confirmait que l’ancien capitaine des lions indomptables est bel et bien le papa de Annie.

L’ancien attaquant de Barcelone et de l’Inter Samuel Eto’o Fils avait été contraint de verser une pension alimentaire de 10 000 euros pour Annie avec qui il n’a jamais vécu.

La jeune fille âgé aujourd’hui de 21 ans est devenue majeure. Mais elle affirme qu’elle vit toujours avec sa maman qui a des difficultés à faire face aux charges.

Elle porte donc plainte contre son père qui selon elle n’avait pas respecté la parole donnée à sa mère de payer la pension alimentaire si elle retirait sa plainte à l’époque.

Le Président de la Fédération Camerounaise de Football n’a pas encore réagit à ces nouvelles accusations.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.