Afrique : Le Forum des Rois et Chefs Traditionnels d’Afrique, dit non à une intervention militaire au Niger

La situation politique qui prévaut actuellement au Niger préoccupe profondément les Garants des us et coutumes du continent. Le Forum des Rois et Chefs Traditionnels d’Afrique a tenu une conférence de presse ce mercredi au Ghana, pour se prononcer sur cette crise et surtout donner son point de vue sur l’intervention militaire qu’envisage la CEDEAO.

Lors de cette réunion, qui a rassemblé les représentants des traditions ancestrales venues de divers horizons, les Garants des us et coutumes du continent ont lancé un appel pressant à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Il a souligné la nécessité d’une approche prudente et réfléchie face à la crise, en évitant toute intervention militaire hâtive.

« Nous exhortons la CEDEAO à faire preuve de prudence et à considérer attentivement les implications complexes d’une intervention militaire dans la région », a déclaré le Président.

Les représentants des traditions ancestrales, à l’unanimité, ont dit non à la l’intervention militaire au Niger. Ils ont lancé un appel aux uns et aux autres à tirer des leçons des interventions militaires précédentes et de leur impact sur les moyens de subsistance des citoyens, en particulier au Libéria, en Libye et en Côte d’Ivoire.

Le Forum des Rois et Chefs Traditionnels d’Afrique exhorte la CEDEAO à rester fermes dans le respect de la souveraineté des pays membres. « Nous restons convaincus qu’en défendant ce principe, nous pouvons assurer un avenir meilleur à notre continent », a conclu le Président du Forum.

Okoro Nadège 

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.