Bénin : Intervention militaire au Niger, les parties civiles exigent des réponses concrètes du gouvernement

La position prise par le gouvernement béninois dans la crise politique au Niger, n’est pas du goût des populations.  Le Président Patrice Talon, a pris la décision d’envoyer ses hommes pour combattre le Niger. Les parties civiles n’ont pas hésité à interpeller le gouvernement sur la situation.

Le cœur de leur interrogation concerne la justification de l’engagement militaire du Bénin, notamment en considérant la relation fraternelle entre le Bénin et le Niger. Ils s’inquiètent du respect de la constitution béninoise, de la sécurité des troupes envoyées, mais aussi de la potentielle escalade de conflit et de ses conséquences pour la population civile et pour le Bénin lui-même.

Outre la question militaire, les préoccupations économiques et diplomatiques ont également été soulevées. La décision de fermer les frontières avec le Niger pourrait avoir des conséquences significatives pour le Port Autonome de Cotonou et l’économie béninoise en général, déjà impactée par les sanctions de la CEDEAO.

Face à la hausse des prix des denrées de première nécessité et les répercussions sur les acteurs économiques, les parties civiles exigent des réponses concrètes du gouvernement.

Dans la perspective de cette guerre contre le peuple souverain du Niger, la France que soutient le Bénin évacue ses ressortissants du Niger. Quelles sont les dispositions prises par le gouvernement du Bénin pour ses ressortissants vivant au Niger ? N’oublions pas la mise en garde des organisations de la société civile

« Les populations africaines sont invitées à se mobiliser en cas d’attaque du Niger,  pour mettre fin non seulement aux régimes des valets français à travers l’Afrique,  mais surtout de s’en prendre aux français vivant sur le sol africain par principe de réciprocité » le mot d’ordre issu de la rencontre des organisations de la société civiles, venues de plus d’une trentaine de pays.

 Gontran Agonou

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.