Burkina-Faso : Le Premier Ministre voit l’avenir sécuritaire avec plus d’optimisme

Le Premier ministre Dr Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambèla a, dans son allocution à la nation, affirmé que grâce à la diversification des partenariats, le Burkina Faso dispose d’équipements de dernière génération et envisage l’avenir sécuritaire avec de plus en plus d’assurance.

Le Chef du gouvernement burkinabè a annoncé vendredi à Ouagadougou que « de nouveaux moyens de combat » permettent de venir à bout de la situation au pays.

Ces moyens «…ont été acquis et de nouveaux dispositifs ont été mis en place. Ce qui nous permet d’envisager l’avenir sécuritaire avec de plus en plus d’assurance », a déclaré le chef du gouvernement, Dr Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambèla.

Dr Kyelem a précisé que malgré la crise sécuritaire, le pays fait face aux problèmes économiques et socio-culturels en vue de l’amélioration de la qualité de vie des citoyens.

Le Premier ministre était vendredi à Ouagadougou devant les députés concernant son discours sur la situation de la Nation.

Le patron de l’exécutif burkinabè a indiqué que les relations avec des partenaires intéressants ont été consolidées pour une refondation de l’État.

Dr Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambèla a fait également savoir que le Burkina Faso est en pourparlers avec des pays tels que le Niger, le Venezuela et l’Iran pour l’approvisionnement régulier et à meilleurs coûts des hydrocarbures.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.