Burkina Faso/Terrorisme : Le Lieutenant-Colonel Kouagri NATAMA l’actuel Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale (CEMGN) a le vent en poupe

Au Burkina, près de 300 individus sont appréhendés et 150 tricycles ainsi que des provisions, saisis par la gendarmerie nationale burkinabè. Le coup de filet est signé du nouveau Chef d’Etat-Major de cette unité, le Lieutenant-Colonel Kouagri NATAMA, qui avait promis à son arrivée, mettre tout en œuvre pour renforcer la lutte contre le terrorisme.

Dans les régions de Fada N’Gourma et de Tenkodogo, situées respectivement à l’est et au centre du Burkina Faso, la gendarmerie nationale avec le concours de militaires, a appréhendé près de 300 individus, soupçonnés de mener des activités liées au terrorisme.

En effet il s’agit de l’interpellation de plusieurs centaines de personnes qui seraient impliquées dans la contrebande de vivres, de carburant, de pièces détachées et de bétail.

Au total 280 personnes sont concernées y compris neuf mineurs arrêtés en possession de produits destinés à des Groupes Armées Terroristes selon l’AIB.

Lors de l’opération de la gendarmerie, des engins roulants, 11 véhicules, 25 motos, 150 tricycles, une quantité importante de vivres et non – vivre comprenant 1 629 sacs de sésame, 111 sacs de mil, des sacs de maïs, 580 litres de carburant, 33 bovins, 227 petits ruminants, 413 kg de chanvre indien, trois sacs d’amphétamines, des blocs moteurs, des pièces détachées, des produits pharmaceutiques prohibés, et bien d’autres articles, ont été saisis.

Suite à une prouesse aussi phénoménale de la part de la gendarmerie nationale de la 6ᵉ légion des régions de Fada N’Gourma et de Tenkodogo, l’opinion publique tient à féliciter l’actuel Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale (CEMGN), le Lieutenant-Colonel Kouagri NATAMA, pour « son coup de maître ».

Elle l’invite en revanche à multiplier de telles opérations pour mettre définitivement l’ennemi en déroute et l’obliger à déposer les armes.

« Nous sommes fiers de notre armée et en particulier de la gendarmerie nationale. Le Lieutenant-Colonel Kouagri NATAMA vient de marquer de son empreinte la lutte contre le terrorisme au Burkina à travers son unité dont il a pris la direction il y a peu. Nous le félicitons pour ces saisies records et nombreuses arrestations de contrebandiers alliés aux terroristes et l’encourageons vivement à poursuivre davantage sur cette voie. » a martelé un citoyen.

Le citoyen précise encore que la gendarmerie nationale doit multiplier de telles opérations pour forcer l’ennemi à déposer les armes.

Par ailleurs, des enquêtes sont en cours pour démanteler toute la chaîne, précisent les autorités de la transition qui ont fait de la lutte contre le terrorisme, une priorité nationale.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.