Coups d’Etat : Le Président togolais félicité pour sa position

Le désormais facilitateur de la crise au Niger, le président togolais, Faure Gnassingbé, n’est pas pour l’usage de la force dans le règlement des crises politiques dans la sous-région. Le Chef de l’Etat togolais privilégie en revanche, le dialogue et l’apaisement.

C’est une option qui distingue bien le Président togolais de ses paires de la sous-région à l’égard des crises politiques qui secouent l’ Afrique de l’Ouest.

Reconnu pour son esprit rassembleur, le Président togolais vient encore de prouver par sa position, son charisme à résoudre les conflits par le dialogue.

Poursuivant sur la voie du dialogue et la concertation, le Chef de l’Etat togolais entend amener les protagonistes à trouver un terrain d’entente pour une issue favorable.

D’ailleurs cette position, lui vaut bien de congratulations sur le continent africain. Selon un diplomate sud-africain, l’option du président togolais est la meilleure actuellement en Afrique.

« Le Président togolais a une position meilleure sur la crise des coups d’Etat que vit l’Afrique de l’ouest » a souligné le diplomate qui encore invite la CEDEAO à s’aligner sur cette position de dialogue et d’apaisement.

Un vieux dicton dit « Si la case du voisin brûle, il faut aider à l’éteindre ». La position du Président togolais cadre bien avec ce dicton qui relève cette solidarité dans la résolution des crises.

De plus, l’option du Chef de l’Etat togolais est saluée pour la singularité à faire éviter une déstabilisation de la sous-région.

Le Président togolais a été choisi le 6 novembre par les autorités nigériennes comme facilitateur entre le Niger et la communauté internationale.

Cette mission va consister à surveiller le retrait des troupes françaises du Niger en collaboration avec les Etats-Unis d’Amérique.

Pour Rappel, Faure Gnassingbé s’est déjà illustré au Mali, en Guinée, au Burkina Faso, au Tchad, au Soudan et tout récemment au Niger.

Eric. K

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.