Le Malawi suspend les voyages du gouvernement à l’étranger

Les autorités malawites ont décrété une interdiction de voyage pour tout le gouvernement. La mesure qui est également valable pour le Chef de l’Etat Lazarus Chakwera vise à faire face à la crise économique dans le pays.

Le président du Malawi Lazarus Chakwera a décidé d’interdire temporairement les voyages à l’étranger à son gouvernement, une mesure qu’il va aussi s’appliquer à lui-même, pour aider son pays à réduire ses dépenses et faire face à la crise économique.

Cette décision a été annoncée après que le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un prêt de 175 millions de dollars au Malawi.

« J’impose le gel de tous les voyages à l’étranger financés par l’Etat pour tous ses agents à tous les niveaux (…) jusqu’à la fin de l’année fiscale en mars« , a déclaré Lazarus Chakwera à la télévision tard mercredi soir.

M. Chakwera, ne se rendra donc pas au sommet de la COP28 sur le climat prévu à partir de fin novembre aux Emirats arabes unis.

Il a également ordonné à tous les membres de son gouvernement actuellement en déplacement officiel à l’étranger de hâter leur retour au pays.

Il réduira par ailleurs de moitié le budget de carburant des hauts responsables gouvernementaux. A cette mesure s’ajoute aussi, une dévaluation de la monnaie malawite de 44% pour l’obtention du prêt du FMI.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.