NIGER: Le CNSP légitimement reconnu par l’Assemblée Générale des Nations-Unies

Dans une note publiée le 6 décembre par le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP),  » la Commission de Vérification des Pouvoirs de l’Assemblée Générale des Nations -Unies » annonce la  » Reconnaissance de la Légitimité du gouvernement  » nigérien.

Le texte précise que « la Commission de Vérification des pouvoirs de l’Assemblée Générale des Nations-Unies a reconnu le 6 décembre 2023 dernier la légitimité du gouvernement issu des évènements du 26 juillet 2023 ».

Elle relève entre autre que sur « la compétence d’auto-organisation de l’Assemblée Générale, la question des Pouvoirs est régie par le règlement intérieur de ladite Institution et par le droit international général. »

Mais l’Assemblée Générale des Nations-Unies notifie aux autorités du Niger que  » les Pouvoirs doivent émaner soit du Chef de l’Etat, soit du Chef du gouvernement, soit du ministre en charge des Affaires Etrangères et être communiqué au Secrétaire Général conformément à l’article 27 du règlement intérieur de l’Assemblée Générale. »

En outre, la validation des Pouvoirs à l’Assemblée Générale des Nations-Unies n’étant pas conditionnée par la reconnaissance préalable du Gouvernement qui les présente dès lors aucune ambiguïté ne se posait quant à la légitimité du gouvernement issu des évènements du 26 juillet 2023.

A cet effet, « La Commission des Vérifications des pouvoirs de l’Assemblées Générales des Nations-Unies ne fait qu’acter un point de droit international qui ne souffre d’aucune interprétation a contrario comme l’ont fait les institutions de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui se fourvoient dans leur analyse du droit communautaire et du droit international » a conclu la note des Nations-Unies.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.