Moderna: Le cancer de la peau a son vaccin thérapeutique dès 2025

Le patron de Moderna a estimé que le vaccin thérapeutique développé par la compagnie contre le cancer de la peau sera approuvé dès 2025.

Après de nouveaux résultats positifs annoncés jeudi, Stéphane Bancel «…pense que le produit, dans certains pays, pourrait potentiellement être lancé sous une approbation accélérée à l’horizon 2025», a-t-il déclaré lors d’une interview.

Ce vaccin thérapeutique n’est pas destiné à empêcher le développement de la maladie comme un vaccin classique, mais à bien la traiter une fois apparue.

Les vaccins thérapeutiques représentent aujourd’hui un véritable espoir en oncologie, une «immunothérapie 2.0», selon Stéphane Bancel. L’«immunothérapie 1.0» étant notamment représentée par des médicaments de plus en plus utilisés comme Keytruda, développé par Merck (MSD en dehors des États-Unis et du Canada).

Ce calendrier est notamment encouragé par des résultats publiés par Moderna jeudi, montrant une amélioration, dans le temps, des chances de survie grâce au traitement qui utilise la technologie de l’ARN messager ayant fait ses preuves contre le Covid-19.

Lors d’un essai sur environ 160 personnes atteintes d’un mélanome de stade avancé, la prise du vaccin en même temps que le médicament anticancéreux Keytruda a permis, sur une période de trois ans, de réduire de 49% le risque de réapparition du cancer ou de décès, comparé aux patients uniquement traités avec l’anticancéreux.

Moderna avait déjà annoncé l’année dernière les résultats de suivi sur deux ans, avec alors une réduction de 44% des risques.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.