Afrique du Sud: Une foule en colère brûle sept individus dans une banlieue de Johannesburg

La police sud-africaine a rapporté dimanche que sept individus ont été brûlés vifs par une foule en colère dans la localité de Diepsloot, au nord de Jonahhesburg.

Selon les constatations de la police provinciale, Mavela Masondo, «…des membres de la communauté ont agressé et brûlé les individus accusés d’avoir terrorisé les habitants ».

Sur les faits, la police a condamné fermement « les actes de justice populaire » qui en somme constitue un délit pénal grave et a ajouté avoir l’ordre d’appréhender les auteurs.

Pour sa part, le chef du forum communautaire de Diepsloot, Loyiso Toyiya, a exhorté les autorités à déployer davantage d’efforts pour remédier aux niveaux de criminalité élevés dans la région, signalant que plusieurs cambriolages ont été perpétrés durant les derniers mois.

Il a rappelé également que les habitants ont organisé récemment plusieurs manifestations pour protester contre l’insécurité croissante qui sévit dans la communauté. L’Afrique du Sud est l’un des pays les plus dangereux au monde.

Selon les derniers chiffres du Service de police sud-africain (SAPS), le pays a enregistré 6.945 meurtres, 42.297 tentatives de meurtre et 10.516 cas de viol durant le troisième trimestre de cette année.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.