Algérie : Le gouvernement lance un ambitieux projet de Sismique 3D

L’Algérie, pays riche en hydrocarbures, met le pied sur l’accélérateur pour améliorer sa production et ses exportations de pétrole et de gaz. Sous l’égide de Sonatrach, l’entreprise publique de pétrole et de gaz, le pays a lancé un ambitieux projet de Sismique 3D.

L’objectif est de permettre une meilleure compréhension des réserves et la possibilité de déployer des modèles de production plus efficaces grâce au numérique. Grâce à l’adoption de technologies avancées, le projet aspire à augmenter les réserves d’hydrocarbures du pays de manière significative.

En s’appuyant sur des techniques numériques de pointe, Sonatrach prévoit d’améliorer les taux de récupération des réserves à un niveau supérieur à 30%. Ce n’est pas seulement une initiative pour maintenir la production actuelle, mais un plan stratégique visant à accroître substantiellement la production future.

Suite au conflit en Ukraine, l’Europe cherche à diversifier ses sources d’énergie, réduisant ainsi sa dépendance aux hydrocarbures russes. L’Algérie se trouve dans une position unique pour répondre à cette demande croissante. Cela intervient alors que le pays avait déjà mis en œuvre des plans pour augmenter sa production, qui avait été limitée par le manque d’investissements étrangers dans le passé.

Les autorités algériennes sont pleinement conscientes des enjeux. Une nouvelle loi sur les hydrocarbures a été adoptée fin 2019 pour encourager les investissements étrangers.

Aricoba T. 

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.