Burkina-Faso: Un revendeur de téléphones offre des lampes ultrapuissantes au CMA de Zabré

Touché par la mort d’un enfant, favorisée par le manque de lumière au CMA de Zabré, le commerçant de téléphones portables, Salif Silga, a fait don de deux lampes ultrapuissantes, le 18 décembre 2023 audit centre de santé.

« J’ai vu des agents de santé souffrir en cherchant des veines d’un enfant malade à la lueur des torches de leurs téléphones. Malheureusement, l’enfant est mort. Je n’ai pas pu dormir cette nuit [soupir]. C’est ce qui m’a motivé à acheter ces lampes lors de mon passage à Ouagadougou afin de les offrir au CMA de Zabré (Boulgou, Centre-Est)», a-t-il laissé entendre dans une grande tristesse.

À la réception des deux lampes, le médecin chef de district Ahmed Koanda s’est dit très ému, peu importe la valeur. Pour lui, c’est le geste qui compte.

« Beaucoup d’enfants sont malheureusement morts à cause de cela. Les agents de santé font parfois des miracles avec les lampes de leurs téléphones portables pour trouver des veines des malades. Le geste de Salif Silga me réjouit. Je profite de lancer un appel à la vaillante population de Zabré ; un simple stylo peut servir au CMA », a-t-il avoué.

Selon M. Kouanda, les lampes seront immédiatement affectées aux services de pédiatrie et de médecine générale.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.