Incendie du marché d’Agoè-Assiyéyé: Le Président Faure Gnassingbé a reçu une délégation des victimes

Le Chef de l’Etat togolais, S.E.M Faure Essozimna Gnassingbé a reçu en audience vendredi 22 décembre 2023, une délégation des femmes commerçantes victimes de l’incendie du marché d’Agoè-Assiyéyé qui s’était produit la veille.

Son Excellence Monsieur le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a accordé une audience à la délégation des femmes commerçantes victimes de l’incendie du marché d’Agoè-Assiyéyé. Le Chef de l’Etat leur a exprimé ses vives compassions et sa solidarité.

Le Chef de l’Exécutif a adressé à l’endroit de la délégation des mots de réconfort et de soutien, invitant toutes les victimes à garder leur calme pour la poursuite des réflexions en vue d’une sortie de crise.

Selon la Présidence de la République, le Chef de l’Etat a instruit « le gouvernement pour un suivi attentif de ce dossier, et convié les autorités municipales à accompagner les victimes ».

« Au cours de cet échange, le Président de la République a tenu à exprimer sa solidarité et sa compassion ainsi que celle du gouvernement à l’endroit des commerçantes et commerçants qui ont subi d’importantes pertes matérielles et financières. Il a rappelé les valeurs de solidarité, de civisme, et d’union pour renforcer la cohésion sociale, et surmonter ensemble cette douloureuse épreuve », précise encore le communiqué.

Akossiwa Agudze, présidente des commerçants du marché d’Agoè-Assiyéyé a ensuite remercié le Président de la République au nom des victimes pour l’écoute attentive.

« Dans notre douleur, le Chef de l’État ne nous a pas oubliées. Nous sommes réconfortées de l’avoir rencontré et rassurées par le message qu’il nous a délivré », a-t-elle laissé entendre.

Rassurées également de la « disponibilité » du Président Faure E. Gnassingbé et « les cœurs apaisés », la délégation conduite par Akossiwa Agudze appelle « tous les membres à ne pas se décourager ».

« Cette situation est tragique mais nous sommes confiantes que ce n’est pas la fin. Nous trouverons une issue avec l’appui des autorités » a-t-elle encore laissé entendre.

Notons que l’incendie qui s’est déclenché dans la nuit du 21 décembre au marché d’Agoè-Assiyéyé a fait des dégâts matériels importants. Selon un communiqué du gouvernement, les trois quarts de la superficie du marché ont été dévorées par les flammes.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.