Togo : Le gouvernement déclenche une guerre contre le tabagisme pour le bien-être des populations

Les autorités togolaises se sont engagées dans une lutte contre le tabac, à travers la ratification de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac en 2005, le vote et la promulgation de la loi relative à la production, la commercialisation et la consommation des cigarettes et autres produits du tabac.

La lutte antitabac au Togo s’appuie sur des piliers solides, avec le Comité national de lutte contre le tabac, qui coordonne les efforts de prévention et de protection. Le Programme national des addictions aux produits psychoactifs a été instauré pour améliorer la prise en charge des personnes souffrant de dépendance. Il offre un soutien précieux, grâce à des psychologues, des assistants sociaux et un soutien personnel.

La vente et la consommation du tabac et de ses produits dérivés, y compris la chicha, surtout dans les milieux publics, dans les lieux de travail, dans les moyens de transport en commun au Togo, sont interdites et punies par les articles 865 et suivants du nouveau Code pénal.

Le gouvernement togolais a intensifié ses efforts en matière de campagnes préventives et de sensibilisation, particulièrement ciblées en direction des jeunes générations. En avril 2023, La Croix Bleue du Togo a mis à la disposition de la population une ligne d’assistance dénommée « Allô Croix Bleue ».

Plus de 08 millions de personnes meurent du tabac chaque année dans le monde. Au Togo, on évoque un taux de 10,9 % de consommateurs de tabac chez les hommes et moins de 1 % chez les femmes. 

Sagna Louis

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.