CAN 2027 : La Tanzanie, l’heureux co-organisateur salue « une grande opportunité »

La Confédération africaine de football (CAF) a attribué l’organisation la Coupe d’Afrique des Nations 2027 pour la première fois, à trois pays différents, le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda.

Les habitants de la capitale tanzanienne Dar es Salaam saluent la « grande opportunité » qui s’offre à leur pays en étant coorganisateur de cet évènement continentale majeur.

« C’est une excellente nouvelle pour nous que la Tanzanie fasse partie des pays hôtes. Grâce à d’autres équipes, l’équipe nationale tanzanienne apprendra beaucoup de cette expérience et finira par grandir. » estime Yoram Wumi, un jeune habitant de la capitale.

Après l’édition ivoirienne pour 2023, qui se déroulera en janvier 2024, c’est le Maroc qui accueillera la grand-messe du football africain.

Le royaume chérifien était le dernier candidat suite au retrait, un jour plus tôt, de la candidature de l’Algérie.

La Zambie et le duo constitué du Nigeria et du Bénin étaient également en course pour la CAN 2025, du moins jusqu’au 26 septembre. La CAN reviendra au Maroc après l’organisation de l’édition 1988, soit 36 ans d’attente.

L’autre annonce majeur concernait le vainqueur de l’organisation de la CAN 2027. Face au Sénégal, dernier vainqueur de la compétition, l’Égypte et le Botswana, c’est le trio Tanzanie-Ouganda-Kenya qui a arraché le gros lot. Les trois pays n’ont jamais accueilli une CAN et ont reçu un soutien massif de la politique locale.

51 ans plus tard, le plus grand événement sportif sur le sol africain revient en Afrique de l’Est, après l’édition de 1976 qui avait eu lieu en Éthiopie.

Eric  

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.