Éliminatoires Mondial 2026 : L’Érythrée, pour éviter une demande massive d’asile politique des joueurs à l’étranger, se retire

Plusieurs sources proches de l’équipe ont confirmé des informations sur la volonté de la fédération d’empêcher les footballeurs de fuir à l’étranger. Selon les chiffres cités par le Guardian, plus de 60 joueurs érythréens ont demandé l’asile politique dans d’autres pays depuis 2009.

Tous les matches de l’Erythrée comptant pour les Eliminatoires de la Coupe du monde 2026 sont annulés suite au retrait de la compétition pour soupçons de défection dans l’équipe avec intention de demande d’Asile.

L’équipe érythréenne aurait dû jouer dans le groupe E des qualifications contre le Maroc, la Zambie, le Congo, la Tanzanie et le Niger. Les vainqueurs de chacun des neuf groupes se qualifient directement pour la Coupe du monde 2026. Les quatre équipes classées deuxièmes de leur groupe accèdent au deuxième tour de qualification. La Coupe du monde 2026 se déroulera aux États-Unis, au Canada et au Mexique et sera la première à réunir 48 équipes.

Selon les données du SEM, l’Érythrée est le troisième pays d’origine le plus représenté en 2022, avec 1830 demandes d’asile enregistrées. Parmi ces demandes, 426 étaient des demandes primaires.

En 2014, près de 37 000 Érythréens ont cherché refuge en Europe, par rapport à presque 13 000 pour la même période en 2013. La Suède a reçu le plus de demandes. En avril 2023, elle a grimpé à 25.452 demandeurs érythréens.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.