Mondial U17: Les Lionceaux de l’Atlas aiguisent leurs griffes

La sélection nationale des moins de 17 ans va jouer vendredi 10 novembre, dans la ville indonésienne de Surabaya, la Coupe du monde de la catégorie.

Arrivée mercredi dernier au pays d’Asie du sud-est pour disputer ce Mondial qui se déroulera du 10 novembre au 2 décembre, l’équipe marocaine ambitionne d’aller le plus loin possible dans la compétition.

Ces exploits inédits se sont étalés à tous les niveaux et ont concerné différentes catégories d’âge, à l’image de la qualification historique des Lions de l’Atlas en demi-finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar, de la qualification des Lionnes de l’Atlas à la finale de la Coupe d’Afrique des nations féminine 2022 et aux huitièmes de finale du Mondial féminin 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande, ainsi que du sacre de l’équipe nationale des moins de 23 ans en Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023.

Unis dans leur volonté d’apporter leur pierre à l’édifice footballistique national, les protégés du coach Saïd Chiba sont conscients de l’ampleur de la tâche qui leur incombe en Indonésie.

Logé dans le groupe A dont les matchs seront disputés au stade Gelora Bung Tomo de Surabaya, le Maroc tentera de griffonner le Panama, l’Équateur et le pays hôte, l’Indonésie.

Le premier match de l’équipe nationale contre le Panama, prévu vendredi sera un remake de la rencontre ayant opposé les deux formations lors de la Coupe du monde 2013 aux Émirats arabes unis, et qui s’était soldée par une victoire des Lionceaux de l’Atlas 4-2.

Lors du Mondial émirati, le seul disputé par le Maroc jusqu’ici, la sélection nationale avait fini première de son groupe devant l’Ouzbékistan, la Croatie et le Panama, avant de perdre en huitième de finale 1-2 devant les champions d’Afrique, la Côte d’Ivoire.

Eric K.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.